Foxeagle / Mona Kazu, arrêt 2 : Dijon

On y est : 4 dates de suite, on attaque sérieusement la tournée pour fêter la sortie du vinyle, car oui, ils sont enfin arrivés, et ils sont trop beaux !

Merch : le vinyle est là !

Début en douceur dans un lieu qu'on a déjà fréquenté tant en spectateur (le dernier concert vu étant certainement celui, excellent, de Zëro) qu'en musicien (une fois avec Mona Kazu, une autre avec Tomek il y a… longtemps) : Le Deep Inside, lieu connu pour sa programmation plutôt rock'n'roll.

Ambiance Deep Inside

Les concerts se déroulent dans sa cave minuscule - il doit tenir 50 personnes maximum. La scène elle aussi n'est pas bien grande, mais à 2, ça va. Hormis une petite frayeur sur le matériel disponible qui s'avérera finalement être ok après recherches et bidouilles, les 2 concerts se déroulent sans encombre.

Foxeagle au Deep Inside

On discute ensuite avec une ancienne fan de Blumen[1], dont le retour d'amour fait le plus grand bien : on se dit que tout n'est pas vain et que notre musique sert à quelque chose, c'est précieux. Elle officie également sous le nom de Dame Nerve pour un projet solo.

MK au Deep Inside

Note

[1] Le 1er groupe de Priscille

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.